Site e-commerce : le webdesigner manie l’art et la science

Site e-commerce : le webdesigner manie l’art et la science

Les technologies du digital évoluent tellement vite que les développeurs web et les webdesigners oublient parfois d’aller au-delà de la technique. L’instinct, le feeling et la créativité des professionnels du web ont pourtant une place très importante dans la conversion du visiteur en client. En d’autres termes, créer un site de e-commerce est un Art basé sur la science.

Coder et programmer un site de e-commerce requièrent de grandes connaissances techniques et IT. Avoir des outils qui permettent d’analyser les pages consultées, les contenus, les taux de conversion… est essentiel. Mais pour avoir de bons résultats à analyser, il faut, en premier lieu, un bon site web ! Il est important, en parallèle de la technique, d’anticiper l’état d’esprit des visiteurs qui arrivent sur le site. Les développeurs doivent réussir à prendre du recul sur les outils qu’ils utilisent et se mettre à la place des internautes.

Le graphisme, les combinaisons de couleurs et la fluidité du parcours client sont des choix à ne pas prendre à la légère. On le sait, les couleurs évoquent des sensations, des sentiments; la psychologie rentre alors en ligne de compte. Pour tout site web, la palette de couleurs doit être adaptée au secteur d’activité; ceci est encore plus vrai pour un site de e-commerce que pour un site Corporate. 

Google analytics, c’est bien. Convertir ses visiteurs en clients, c’est mieux ! 

La disposition des éléments sur un site web et ses fonctionnalités sont les paramètres les plus délicats. Les commentaires négatifs des visiteurs du site portent majoritairement sur ces sujets. Un visiteur qui ne réussit pas à ajouter un produit sur sa carte shopping, par exemple, va très vite se diriger vers un concurrent qu’il jugera plus ‘‘user friendly’’. Outre l’obligation de se montrer disponible, il est important pour  un site marchand de créer une expérience utilisateur flexible et une navigation agréable qui puisse s’adapter aux habitudes de chacun des consommateurs. L’objectif principal est d’amener le client à réaliser une seule et unique tâche: acheter un produit en ligne.

Ces problèmes sont souvent amplifiés lorsqu’il s’agit d’une application mobile, l’écran du téléphone portable étant considérablement plus petit que celui d’un ordinateur. Il faut absolument que l’application soit lisible, claire et fluide. En lisant la fiche d’un produit, l’utilisateur ne doit pas pouvoir cliquer malencontreusement sur le processus de paiement et vice versa. Merci le Responsive Design!