Le NFC devrait bouleverser le marché du paiement d’ici 2016

Le NFC devrait bouleverser le marché du paiement d’ici 2016

[quote]Christophe Bourbier, Président de Limonetik[/quote] 

La technologie NFC est un candidat sérieux pour rendre obsolètes les terminaux de cartes bancaires. Selon le cabinet d’analyses américain Gartner, les transactions réalisées avec un téléphone mobile ont enregistré une hausse de 61,9% entre 2011 et 2012.

La technique de communication sans fil en champ proche, NFC, permet l’échange d’informations entre périphériques très peu éloignés les uns des autres. Elle est donc idéale pour le paiement mobile. Avec la HCE (host card emulation), la sécurité de la transaction migre sur le cloud, ce qui signifie qu’elle est mise en place à l’extérieur du téléphone lui-même. Ce matériel a été implanté dans 300 millions de Smartphones en 2013.

Jusqu’à présent, cette forme de paiement demeure peu utilisée, sauf en Asie. En France par exemple, c’est le paiement classique par carte bancaire qui reste le système préféré des Français sur Internet, à hauteur de 4 paiements sur 5 en 2013. La HCE devrait néanmoins gagner en popularité depuis qu’Apple a rejoint le club des entreprises qui intègrent le NFC dans leurs Smartphones après Samsung et Motorola qui le font depuis longtemps sous Android. L’iphone 6 et 6+ ainsi que sa montre connectée étaient équipés de NFC. L’identité de la personne qui effectue la transaction est vérifiée grâce au capteur biométrique Touch ID.

Les banques adoptent la solution Host Card Emulation (HCE)

Master Card va adopter la solution HCE pour les paiements mobiles NFC. Cet outil permettra aux consommateurs d’utiliser facilement leur carte Master Card pour effectuer des paiements sans contact depuis leur téléphone compatible NFC. La réussite prochaine de la technologie HCE / NFC tient également du fait qu’il existe de plus en plus de terminaux de paiement équipés de NFC. Et d’ici deux ou trois ans, la majorité des magasins devraient pouvoir accepter les applis de paiements mobiles.

L’explosion des ventes de Smartphones, le déploiement des réseaux internet mobile et les développements technologiques laissent présager le développement d’un écosystème performant.

De nombreux acteurs sur le marché du paiement mobile

Beaucoup d’acteurs sont présents sur le marché du paiement. La raison ? Le mobile nécessite la présence de certains acteurs comme les fabricants de mobiles, les opérateurs mobiles et les fabricants de carte SIM. L’écosystème du NFC est donc constitué de beaucoup d’acteurs qui se bousculent parfois. C’est encore plus vrai sur la partie paiement HCE où d’importants revenus peuvent être générés. Et cet appât du gain attire nombre d’entreprises. Affaire à suivre…