Banque en ligne : le Smartphone arrive !

Banque en ligne : le Smartphone arrive !

En 2014, seuls 17 % des clients se sont rendus plus d’une fois par mois dans leur agence bancaire… contre 62 % en 2007. La banque réagit en optant pour le numérique. Et quoi de mieux que le mobile pour y arriver…

Selon un sondage mené pour la banque ING Direct, deux Français sur trois considèrent que les applications bancaires vont bientôt devenir incontournables. Et près d’une personne sur trois se déclare intéressée par le paiement via mobile. La banque sur mobile, appelée également m-banking est une tendance qui séduit plus particulièrement les jeunes. En effet, 53 % des 18-24 ans se disent tentés par le concept.

Actuellement, c’est déjà un peu dans la poche que se glisse notre banque. Selon une autre enquête, du cabinet Bain & Company, 35 % des échanges entre les établissements et leurs clients s’effectuent désormais au moyen d’un mobile. 

La quasi-totalité des opérations bancaires peuvent se faire à distance

Les banques peuvent profiter du fait que la plupart des opérations bancaires de leurs clients ont la possibilité d’être réalisées à distance.

Ce mouvement du m-banking concerne toutes les banques, qu’elles soient « classiques » avec une version « online » de leurs services ou quelles soient des « pure players ».

Les banques semblent être aussi enthousiastes que leurs clients face au m-banking. Axa propose Soon quand la BNP lance Hello Bank. Chez celle-ci, par exemple, on peut même ouvrir un compte depuis son mobile… en prenant ses justificatifs en photo ! Les services disponibles sur téléphones portables poussent comme des champignons. Ces offres s’adressent notamment à la génération Y qui préfère souvent échanger des messages plutôt que de téléphoner. Avec ces applications, ils peuvent ainsi parler à leur conseiller par chat ou sur les réseaux sociaux par exemple.

L’application ne doit pas être une simple transposition du site Internet de la banque, cela n’aurait pas grand intérêt. Le format de l’écran d’un mobile étant très petit, il impose notamment d’afficher les données encore plus simplement. Après le gain de temps et la souplesse, la simplicité est en effet citée comme l’un des principaux avantages de la banque sur mobile ou « m-banking ».

Il s’agit donc, pour les banques, de se lancer dans l’aventure du mobile avant que leurs concurrents ne le fassent. Mais attention tout de même à bien travailler sur l’ergonomie et le responsive design pour que le client ne s’y perde pas !