Atelier « e-Wallets, paiement du futur ? » Salon E-commerce / 26 septembre 2013

Atelier « e-Wallets, paiement du futur ? » Salon E-commerce / 26 septembre 2013

Dans le contexte de frénésie qui touche le marché des portefeuilles électroniques et la profusion d’annonces de nouveaux wallets (PayLib, Yapital…), Limonetik a, dès le printemps dernier, souhaité faire un point sur la situation liée à ce nouveau moyen de paiement.
Ainsi Limonetik a confié au cabinet d’analyses ADN’Co la mission de réaliser un panorama du marché et de définir ses perspectives potentielles de développement d’ici 2016.

 

christophe_bourbier_ecommerce_ewallet_limonetik

Devant un auditoire d’une centaine de personnes, Christophe Bourbier, Président de Limonetik, a ouvert l’atelier dont l’objectif était de réaliser un état de l’art du secteur des Wallets, tout en ne perdant pas de vue l’usage pour les acheteurs, et surtout la question fondamentale pour les e-commerçants du choix nécessaire ou pas d’un Wallet unique.

Luc Boucey a enchaîné en présentant la synthèse des résultats de l’étude. Afin de circonscrire l’univers des Wallets, l’analyste a proposé une définition suffisamment large et ouverte pour répondre à l’ensemble des cas observés : un Wallet, dans sa version la plus exhaustive, est « une solution dématérialisée d’hébergement de services intégrant le paiement, les programmes de fidélité, le couponing, le contrôle d’accès, la billettique, le cash, les pièces d’identité, etc. Son usage sécurisé est simple avec identifiant et mot de passe ».

Après un tour d’horizon des annonces parues ces dernières semaines, Luc Boucey a analysé la situation sur le terrain : « il semble que nombre de pilotes soient en cours. Les choix technologiques sont larges et très structurants mais le réseau d’acceptation reste un point clé de la réussite du lancement d’un Wallet. »

Il existe (ou plutôt « est en devenir ») une très grande variété de Wallets ; un grand nombre d’acteurs d’horizons hétérogènes se positionnent sur ce segment. En pole position le monde bancaire qui s’est emparé de ce nouveau/futur moyen de paiement. Viennent ensuite de grands acteurs du commerce puis des Telco (mobile)…

In fine les commerçants ne souhaitent pas perdre la maîtrise de l’information et des données ; la question de la relation avec les acheteurs est au cœur du débat. Pour eux, plusieurs interrogations : un site Internet de e-commerce doit-il être mono ou multi Wallet ? Le(s)quel(s) choisir ? Doit-on attendre pour mettre en œuvre ce moyen de paiement ?

Luc Boucey précise que la question n’est pas « est-ce que le paiement via Wallet va se développer » mais « à quelle vitesse va-t-il progresser » ?

 

Vous souhaitez recevoir la présentation de l’atelier ? Envoyez un mail à Corinne Esteve-Diemunsch