Asie: Quels sont les moyens de paiement préférés?

Asie: Quels sont les moyens de paiement préférés?

[quote]Christophe Bourbier, Président de Limonetik[/quote] 

Selon une étude de Worldpay publiée en 2012 sur les moyens de paiement utilisés dans les différentes régions du monde, c’est la carte bancaire qui a le plus de succès en Asie / Pacifique : elle représente 37% des paiements. Elle est suivie de près par le ewallet avec 23%, le transfert bancaire (14%) et le cash (11%).

Zoom sur les différents pays du continent asiatique

Si l’on regarde d’un peu plus près les pays d’Asie, on remarque que la situation est loin d’être homogène. Alors que certains privilégient la carte, d’autres constatent une explosion du paiement par mobile.

En Inde par exemple, le liquide et les cartes de crédit rechargeables constituent les méthodes de paiement préférées (37,3%). Le paiement mobile atteint seulement 4% des transactions et le ewallet 1,5%. Le Bangladesh lui, paie principalement par carte (56%) mais aussi par transfert bancaire (15%) et par cash (23%). Le ewallet et le paiment mobile ne constituent que 0,2 % de toutes les transactions. Dans d’autres pays du continent asiatique, le paiement mobile a beaucoup plus la cote que dans ces derniers.

Le grand boom du paiement mobile

Alors que le paiement mobile est encore à l’état de promesse dans les pays occidentaux, en Asie et en Afrique, des millions de personnes utilisent déjà leur téléphone pour transférer de l’argent ou payer leurs factures, en envoyant un simple SMS. L’argent mobile est aussi un outil d’insertion économique dans les pays en voie de développement d’Asie. Le succès de ce service s’explique par le fait que le nombre de téléphones mobiles en circulation dans ces pays est supérieur à celui des comptes en banque.

En Indonésie, le taux de pénétration du portable est ainsi de 106% (soit plus d’un téléphone par habitant), alors que seuls 20% disposent d’un compte en banque. Au Japon, le paiement dans le ecommerce est dominé par le prépaiement avec une carte de crédit (59,5%), suivi par le cash (12,7%) et les cartes bancaires. Dix sept pourcent des achats de produits sont effectués dans les supérettes Konbini qui permettent, en plus d’acheter des produits de consommation courante, de régler des factures de gaz, d’électricité, de téléphone… alors que le cash  représente 12,7%.

En Corée du Sud, le paiement par carte de crédit est plus courant en ecommerce lorsque les règles sont strictes au niveau sécurité. Quand ce n’est pas le cas, c’est le transfert d’argent qui est privilégié.

La Chine, elle, est le nouvel empire du paiement mobile. La firme de recherche Analysys International a publié ses dernières statistiques: en 2015, la grille de paiement tiers Internet en Chine atteindra 13 920 milliards de CNY. Le nombre de comptes enregistrés pour le paiement sur Internet sera de 1,378 milliards alors que le montant des paiements mobiles sera de 712,3 milliards de CNY.
Rien que ça.